3 raisons de miser sur une gouvernance des données efficace7 min read

Pourquoi donner de l’importance à la gouvernance des données au sein de votre organisation ? Le pouvoir de la donnée dans le pilotage stratégique des entreprises est aujourd’hui reconnu. La donnée, c’est le pouvoir de produire de meilleures prévisions et analyses. La gouvernance des données devrait donc être, logiquement, tout aussi importante. Mais de quoi parle-t-on au juste ? Dans cet article, nous partageons 3 principales raisons pour lesquelles la data governance est clé au sein de votre organisation, et déterminerons pourquoi elle est indispensable.

3 raisons de miser sur une gouvernance des données efficace

 

Concrètement, qu’est-ce que la gouvernance des données ?

 

Nous pouvons deviner facilement ce que signifie gouvernance des données. Un passant dans la rue pourrait répondre ainsi : “Une entreprise possède une grande quantité de données provenant de l’extérieur et bien plus encore de données créées et mises à jour en interne. C’est pourquoi ces données doivent être “gouvernées” afin de posséder des données de qualité”

C’est un bon début, on reprend ici le cœur de la définition, mais ce n’est pas aussi simple.

Considérons cette définition : “La gouvernance de la donnée est un ensemble de processus qui assurent que ces données sont formellement gérées à travers l’entreprise. Elle garantit la fiabilité des informations utilisées pour les processus métier critiques, la prise de décision et la comptabilité”.

Allons encore plus loin. Dans cette définition, nous pouvons identifier 3 grosses pièces du puzzle “data governance”.

  1. Les règles de saisie et maintenance des données (définitions reconnues, règles de style, etc).
  2. L’application de ces règles (que se passe-t-il si une personne saisit comme État “Mi” à la place de “Michigan” ? Est-ce que le système utilisé corrige ou oriente la personne dans la bonne direction ? Cela devrait être le cas. Est-ce que les utilisateurs sont conscients du format correct pour “État” ? Ils devraient).
  3. La gestion de la donnée. Les gestionnaires et utilisateurs de ces données doivent travailler conformément à ces règles.

Lorsque l’on retrouve ces éléments et qu’ils marchent ensemble au sein de l’entreprise, alors la gouvernance de la donnée est opérationnelle et efficiente.

Soulignons deux principales conditions dans cette définition : les outils pour mettre en place cette gouvernance, les efforts humains et organisationnels déployés pour l’accomplir.

 

Alors, pourquoi la gouvernance de la donnée est-elle si importante ?

 

Manquer d’une gouvernance de données effective au sein d’une entreprise vous garantit une seule chose : l’existence de données non qualifiées et non qualitatives.

Ce type de données se traduit généralement par des définitions incohérentes, des doublons, des champs manquants, et bien d’autres faux pas. Comment les entreprises génèrent-elles du ROI en répondant à ces problématiques ?

Voici 3 bénéfices qui soulignent pourquoi la gouvernance de la donnée est importante.

 

1. La gouvernance de la donnée vous permet d’économiser de l’argent

La gouvernance de vos données accroît votre efficacité. Ainsi, si certains de vos clients ou tiers sont dupliqués, vous allez multiplier vos efforts ou, du moins, perdre un certain temps à rechercher ces doublons à travers vos outils marketing, vente, finance, analytiques… La gouvernance des données permet donc de réduire les erreurs au sein de votre base de données, procurant une base de travail solide pour votre activité. Elle vous permet ainsi de gagner du temps qui dans le cas contraire serait mobilisé pour corriger ces erreurs. Le temps, c’est de l’argent.

De plus, la gouvernance des données impose à l’entreprise de définir clairement ces données essentielles et les règles qui les gouvernent. Le lancement d’un projet de gouvernance de la donnée est une opportunité en or de mettre tout le monde à niveau concernant la définition des données essentielles. Son application assure l’efficacité opérationnelle au fil du temps.

 

2. Une mauvaise gouvernance de la donnée constitue un risque

Une gouvernance de la donnée non effective est une problématique de sécurité pour 2 raisons :

  • les risques de sécurité externes associés aux données douteuses, non structurées
  • les problématiques de respect de la réglementation, et notamment RGPD.

Des données de mauvaise qualité ou mal structurées sont un risque fort pour la sécurité, pour la simple raison que vous aurez d’autant plus de difficultés à identifier les problèmes sur ces données et à piloter le bon niveau de risque sur ces dernières. Comment pouvez-vous contrôler et déterminer quelles données sont menacées ? De bons outils et pratiques de data gouvernance permettent de gérer plus facilement ce qui se passe au sein de votre base de données et de déterminer les zones à risques dans vos données.

La conformité réglementaire et la gouvernance des données sont aujourd’hui des sujets de plus en plus sensibles et les gens sont plus que jamais conscients de l’enjeu que représentent leurs données personnelles. Les gouvernements mettent en place des outils visant à contrôler la manière dont les entreprises stockent, protègent, et utilisent les données clients avec beaucoup de sérieux.

Prenons par exemple le RGPD. Cette réglementation entrée en application le 25 mai 2018, procure aux résidents européens davantage de contrôle sur leur informations personnelles. Entre autres, le fameux “droit à l’oubli” permet aux résidents européens de formuler une demande de suppression de l’intégralité de leurs données de la base de données d’une entreprise. Notez que cette réglementation est applicable pour toute entreprise exerçant une activité avec des résidents européens, elle peut donc atteindre les États-Unis.

Avec une montagne de données désordonnées et non gouvernées il est pratiquement impossible de garantir la suppression totale de toutes les données, relatives à une personne en particulier, à la demande. Cela expose votre entreprise à de gros risques et potentiellement des sanctions drastiques.

 

3. Une bonne gouvernance de données pour plus de clarté

Prenez une seconde pour imaginer ce que représenterait l’assurance de données parfaites pour votre business. Une gouvernance de la donnée effective vous garantit, de manière générale, que les données sont propres, standardisées, et correctes.

Pour quels bénéfices ?

  • L’assurance d’indicateurs justes et précis. Comment se portent vos KPIs actuellement ?
  • Un aperçu de ce que pourraient être vos indicateurs les plus importants.
  • Une meilleure confiance en vos outils analytiques.

 

Ok, la gouvernance de donnée est primordiale ! Et maintenant ?

 

La gouvernance de données est clé pour les entreprises data-driven et finalement aujourd’hui quelle entreprise ne tente pas de l’être ? Nous connaissons désormais l’importance de la gouvernance de la donnée, considérons maintenant 3 forces majeures dont les entreprises souhaitent tirer bénéfice dès aujourd’hui et dans le futur : l’Internet des objets (IoT), l’Intelligence Artificielle et le Big Data.

Ces 3 forces portent avec elles une belle promesse aux entreprises avec des gisements massifs de données desquelles découlent de nouvelles idées et informations. Cependant, l’afflux de données augmente la nécessité de mettre en place une réelle gouvernance de données.

Si les entreprises ne prennent pas le pas sur les données entrantes non traitées en provenance de l’IoT, l’AI, et du Big Data, le résultat principal se résumerait à un marécage de données plutôt que l’intelligence accrue et les profits auxquels s’attendent les dirigeants.

 

Comment mon entreprise doit-elle s’y prendre pour la gouvernance de ses données ?

 

Lorsque vous vous lancez sérieusement sur le sujet de la data governance, certaines choses doivent être en place : l’implication des différentes équipes et les outils appropriés.

L’un des facteurs de réussite les plus importants pour la gouvernance de données est l’alignement entre les équipes et les individus en charge de collecter, gouverner, et consommer la donnée. Assurez-vous que tout le monde soit embarqué et que les objectifs, les processus et les niveaux d’habilitation soient clairement définis afin que cela fonctionne de manière fluide.

La clé de la gouvernance de données est la collaboration efficiente. Un bon outil de gouvernance de données doit également être en cohérence avec ces principes. Peu importe l’outil que vous êtes en train d’évaluer, assurez-vous qu’il soit accessible et simple d’utilisation autant pour les profils métier que pour l’équipe IT. C’est un critère important qui favorise une collaboration harmonieuse à travers les équipes et garantit une flexibilité suffisante pour s’adapter à l’évolution des besoins métiers.

 

  • A propos
  • Derniers articles

David Frappa

Directeur de l’équipe Customer Success France à Semarchy, The Intelligent Data Hub™ Company

David Frappa est Directeur de l’équipe Customer Success France pour Semarchy, The Intelligent Data Hub™ Company. Avec plus de 28 années d’expérience dans la business intelligence, la data et le service informatique, David et son équipe soutiennent les clients Semarchy tout au long de leur projet de gestion de données, de la mise en place d’une preuve de valeur (PoV) au support en passant par l’implémentation de la solution xDM.

Il n'existe pas de commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.