Coupe du monde de football : A la Nationalmannschaft, le 12ème homme c’est SAP2 min read

Au mondial brésilien, l’équipe d’Allemagne pourtant loin de ses terres pouvait compter sur le soutien d’un douzième homme : le Big Data.

Pourquoi et comment l’équipe d’Allemagne a gagné la coupe du monde de football ?

L'équipe d'Allemagne en demi-finale contre le Brésil

L’équipe d’Allemagne en demi-finale contre le Brésil

L’éditeur de logiciel SAP a développé, en marge du plus grand évènement sportif de l’année 2014, une application interactive permettant à l’équipe nationale d’Allemagne de préparer chacune des ses rencontres en s’appuyant sur les plus récents outils d’analyse statistique de données.

L’analyse vidéo est chose courante dans le dans le monde du football et plus généralement du sport professionnel. « Match Insights », la solution de SAP, a apporté une dimension interactive et a permis d’accéder à un nombre élevé et précis d’informations.

Instantanéité et pertinence

Concrètement, les matchs sont enregistrés et les différentes données sont intégrées dans le logiciel de SAP puis analysées. Les joueurs et le staff technique de l’équipe peuvent ensuite revisionner le match sur un écran tactile sur lequel il est possible de sélectionner la séquence de jeu de son choix et de voir évoluer la possession de balle des deux équipes, le nombre de tirs, de passes réussies, etc…

Sur le plan ergonomique, il suffit de sélectionner un joueur, en le pointant simplement du doigt. On accède ainsi à ses statistiques individuelles comme la distance parcourue ou sa vitesse au moment choisi du match. La sélection peut également se faire sur plusieurs joueurs pour voir par exemple comment se déplace la ligne de défense et procéder ainsi à des réajustements tactiques.

Faire rimer « collectif » et « interactif »

Cette évolution technologique s’est faite naturellement. « Nous avions déjà certaines données mais nous ne savions pas comment les exploiter, explique l’ancienne star et désormais manager général de l’équipe d’Allemagne, Oliver Bierhoff, maintenant, grâce à ce logiciel nous avons cette possibilité et les joueurs s’habituent ainsi à travailler à partir de ces statistiques et vidéos. »

Quels résultats ?

Dans une compétition telle que la coupe du monde de Football, il n’est pas de place laissée au hasard. Il serait toutefois imprudent de résumer les performances de l’équipe d’Allemagne à l’apport du Big Data. Mais rien n’interdit de s’interroger. Sans cet outil SAP, l’Allemagne aurait-elle infligé une si lourde défaite au Portugal lors de son premier match du mondial (4-0) et un tragique et humiliant (7-1) face à l’équipe du Brésil, pays organisateur, en demi-finale?

L’histoire ne le dit pas…

Oliver Bierfhoff, Directeur général de l’équipe nationale allemande (DFB), explique comment il utilise SAP match Insights pour gagner

 

  • A propos
  • Derniers articles

Fabien Campagne

Consultant en systèmes décisionnels à Business & Decision

- Plus de dix ans d'expérience en SSII - Spécialisation fonctionnelle: gestion à l'affaire, calcul de coût (méthode ABC), gestion réglementaire des banques (volet liquidités actif/passif ). - Spécialisation operationnelle: implémentation de datawarehouses (SSIS, Talend, Informatica, Qlik view), base de données SQL et transactionnel (SQL Server, Oracle, Access, DB2) - Certifié MSBI 70-463 "Implementing datawarehouses with SQL Server"

Il n'existe pas de commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.