Livres blancs Webinars

Quelles sont les actualités qu’il ne fallait pas manquer ce mois-ci dans les secteurs de la Data, de l’IA et du Digital ? Au programme : fuite de données chez Microsoft, le chef de l’agence de cybersécurité allemande limogé, l’incendie d’un Data Center ravage le web sud-coréen, la CNIL sanctionne Clearview AI, DSP2, quel bilan après quatre ans ?…

1. Fuite de données chez Microsoft : plus de 65 000 entreprises concernées !

La mauvaise configuration d’un serveur a entrainé l’exposition d’informations sensibles de clients Microsoft sur internet. Ce problème de sécurité concernerait au total 65 000 entreprises. A ce stade, l’entreprise précise que son « enquête n’a trouvé aucune indication que les comptes ou les systèmes des clients aient été compromis. »

A lire sur IT Connect.

Lire aussi

Pénurie de compétences en Data & IA : quelles solutions ?

Lire la suite

2. Le chef de l’agence de cybersécurité allemande limogé

Le chef du Bureau fédéral de la sécurité des technologies de l’information (BSI) a finalement été limogé en raison de son manque de distance avec la Russie. Arne Schönbohm faisait l’objet depuis de nombreuses semaines de vives critiques sur fond d’accusations de liens indirects avec une entreprise russe.

« La ministre de l’intérieur, [Nancy] Faeser, a décidé aujourd’hui de démettre de ses fonctions avec effet immédiat le président de l’agence allemande de cybersécurité, Arne Schönbohm », a déclaré un porte-parole du ministère dans un message à l’Agence France Presse (AFP).

A lire sur Le Monde.fr.

3. Data Center : comment un simple incendie a ravagé le web coréen ?

L’incendie d’un Data Center a causé plusieurs heures de panne pour Naver et Kakao, les deux géants du web de Corée du Sud. De nombreuses entreprises ont été paralysées et se sont ainsi retrouvées dans le chaos. Surtout, cet incendie a semé le doute jusqu’aux plus hautes instances du pays sur la souveraineté numérique nationale.

A lire sur Le Big Data.fr.

4. Reconnaissance faciale : la CNIL sanctionne Clearview AI d’une amende

L’entreprise américaine Clearview AI, spécialisée dans les technologies de reconnaissance faciale, a écopé d’une amende de 20 millions d’euros par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Cette sanction intervient après plusieurs sommations de cesser ses pratiques illicites. Il est reproché à Clearview AI d’avoir collecté et utiliser une grande quantité de données biométriques sans y être autorisée.

A lire sur Le Siècle Digital.

5. DSP2, quel bilan après quatre ans ?

Entrée en vigueur au mois de janvier 2018, la 2ème directive européenne sur les services de paiement (DSP2) devait permettre de renforcer la sécurité des paiements sur Internet et de favoriser l’innovation.

REPLAY

Open Data : dégager de la valeur sans limite

Lire la suite

Malgré des frictions dans le parcours client, l’entrée en application de l’authentification forte a permis de faire baisser le taux de fraude sur les paiements Internet de 20%. En revanche, l’ouverture des données de paiement n’a pas pour le moment pas permis d’innover comme prévu.

A lire sur Le Journal du Net.

👉 Retrouvez toute notre actu en temps réel en nous suivant sur LinkedIn 👈

Business & Decision

Groupe international de consulting et d’intégration de systèmes (CIS), leader de la Business Intelligence (BI) et du CRM, acteur majeur de l’e-Business. Le Groupe contribue à la réussite des projets à forte valeur ajoutée des entreprises et accompagne ses clients dans des domaines d’innovation tels…

En savoir plus >

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée par Business & Decision, responsable de traitement, aux fins de traitement de votre demande et d’envoi de toute communication de Business & Decision en relation avec votre demande uniquement. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.