Livres blancs Webinars

C’est parti pour la 7ème édition des 7 sujets chauds Data & IA. Chacun de ces sujets constitue autant de solutions pour l’entreprise performante. Quels sont alors les sujets Data & IA à suivre de très près en 2023 ? Cette année, nous avons décidé de poser la question directement à ceux qui sont en première ligne : Chief Data Officer, Responsables de la transformation data, Responsables de la Stratégie Data, Directeurs Data et IA… Vous allez découvrir tout au long du mois les 7 thèmes retenus et la vidéo intégrale vous sera dévoilée le 31 janvier. Au programme : l’industrialisation de l’intelligence artificielle, l’IA au service de la transition énergétique, le déploiement d’une Data Gouvernance dans un grand groupe… Très belle année à tous 🙂

J-21 icône webinar

Battle Data Cloud

02 Mar 2023 |09h00 – 14h00 Lyon
S'inscrire

1. Air France accélère l’industrialisation de l’IA

« Bonjour, je suis Julie Pozzi, Head of Data Strategy, Operations Research et Data Science chez Air France KLM. Mon sujet chaud pour 2023, c’est l’accélération des projets d’IA.

Pour y répondre, nous actionnons deux types de leviers chez Air France. D’abord, la diffusion de notre méthodologie de gestion de projets Data, fruit de nombreuses années d’expérience et qui favorise les itérations avec nos métiers.

Et, deuxièmement, la création d’une offre « IA as a service » pour nos métiers, c’est-à-dire des briques ready to use en fonction des besoins. Cela nous permet de diminuer notre time to market et nos coûts grâce à une philosophie de réutilisabilité et de proximité avec nos métiers.

Pour promouvoir ces deux leviers auprès de l’ensemble des collaborateurs d’Air France, nous nous appuyons sur notre Data Factory, lancée à l’été 2022. C’est notre flagship Data , un lieu d’acculturation, de formation, d’inspiration et de collaboration qui permet aux métiers d’être accompagné sur l’ensemble de leurs problématiques Data et IA. »

Replay

Data / #IA : nos experts décryptent les 7 sujets chauds pour 2023

Lire la suite

2. TotalEnergies met l’IA au service de la transition énergétique

« Bonjour à tous, je suis Michel Lutz, Chief Data Officer de TotalEnergies, et un de mes sujets chauds Data pour 2023, c’est un sujet dont tout le monde parle, et dont on ne se rend pas compte toujours à quel point il est lié à la Data, c’est l’énergie.

L’énergie est au cœur des enjeux majeurs de notre société.

Moi, je travaille chez TotalEnergies et j’ai vraiment l’opportunité de voir au quotidien à quel point la Data est un levier énorme d’actions pour engager la transition énergétique.

Chez TotalEnergies, on a deux priorités : diminuer les émissions de CO2 pour la production et la consommation d’énergie, et puis transformer le mix énergétique en développant les activités de la compagnie vers l’électricité et vers le renouvelable.

En coulisse, derrière tout cela, il y a toujours de la donnée. Il y a des millions de données de capteurs dans le monde, pour être toujours plus efficace dans la production d’énergie : l’hydrocarbure, le solaire, l’éolien, la production de batteries également.

Ce sont aussi des dizaines de pétaoctets de données de sous-sols qui peuvent être utilisées pour les projets de capture de CO2 par exemple.

Puis, ce sont bien sûr aussi des millions de données clients, des données logistiques, qui sont très importantes car la distribution de l’énergie est un domaine qui se transforme beaucoup également : les bornes de recharges, les microgrids, les nouvelles mobilités…

En bref, dans l’énergie, la Data est juste partout, et c’est hyper motivant de savoir qu’avec la donnée, en travaillant chez TotalEnergies, on contribue à apporter des réponses pour produire et fournir une énergie qui répond aux enjeux du développement durable de la planète. »

3. Le Parisien / Les Echos déploie sa Data Gouvernance groupe

« Bonjour, je suis Violette Chomier, la Chief Data Officer du Groupe Les Echos – Le Parisien.

Mon sujet chaud pour 2023 – j’ai envie de dire sujet chaud ET enthousiasmant : c’est la mise en place d’une Data Gouvernance.

Pourquoi cela me réjouit autant ? Première chose, cela vient signer la fin de trois fondamentaux : le premier était la mise en place d’un socle technique pérenne et robuste, le deuxième, un long travail sur la Data Quality, et le troisième, aujourd’hui, la mise en place de cette Data Gouvernance, qui va nous permettre d’accélérer la mise en place de nos cas d’usage Data.

Le deuxième point, c’est que c’est un sujet très fédérateur pour le Groupe. Le Groupe Les Echos – Le Parisien va bien au-delà des deux marques étendards dont il porte le nom puisqu’une vingtaine de marques, 25 marques même, sont présentes à l’intérieur de ce groupe-là. Donc c’est vraiment un collectif de personnes qui vont animer cette Data Gouvernance, et un collectif de personnes très motivées.

Le dernier point, bien sûr, est que cela amène un enabler de business très fort, la mise en place d’une Data Gouvernance. Cela va nous permettre d’harmoniser les règles de collecte, d’imaginer des offres cross-marques, cross-thématiques. Et puis, bien sûr, cela va nous permettre de partager des cas d’usage et de passer de bons moments ensemble en 2023.

Bref, vous l’avez compris : la Data Gouvernance est un sujet clé de la transformation digitale de notre Groupe. »

4. COVEA mise sur la Data Virtualisation pour fluidifier l’accès aux données

« Bonjour, je suis Guillaume Lemele, le Chief Data Officer du Groupe COVEA.

Le Groupe COVEA, en quelques mots, c’est trois marques bien connues en assurance en France – MMA, MAAF et GMF – et nous sommes leader de l’assurance Dommage sur la France.

Mon défi en 2023 autour de la Data et de l’IA, c’est de faciliter, de fluidifier l’accès aux utilisateurs à toutes nos sources de données sur l’ensemble de notre plateforme Data : que ce soit du décisionnel, du Big Data ou de la Data Science.

Pour ce faire, nous allons utiliser le concept de Data Mesh et expérimenter des solutions autour de la Data Virtualisation. »

5. Michelin accélère ses Data Products en mode Data Mesh

« Bonjour, je m’appelle Joris Nurit et je suis en charge de la transformation Data du Groupe Michelin.

Alors, le sujet chaud Data pour 2023 sera d’améliorer l’expérience utilisateur et la facilité de consommation de nos produits de données dans un écosystème où l’usage de la Data a été multiplié par 10 en 2022.

Nous disposons d’une architecture de type Data Mesh, constituée de plateformes, de Data Products et d’une gouvernance. Et c’est déjà un réel accélérateur qui nous permet de répondre à des questions Métiers avec une grande agilité.

Mais nous devons encore améliorer certaines fonctionnalités, et en particulier celles nous permettant de penser nos données comme des produits pour en augmenter la réutilisation.

Nous allons donc compléter la flexibilité offerte par le Cloud, par les technologies de Data Lake, avec une couche d’accès pour simplifier le requêtage SQL, améliorer les performances, créer une couche sémantique réutilisable, ou encore fédérer nos différentes sources.

Cet effort nous semble être la brique qui permettra de minimiser les recouvrements entre nos différentes initiatives, tout en augmentant la robustesse des solutions que nous construisons. »

6. BPCE place l’acculturation Data au cœur de sa stratégie

« Bonjour, je suis Luc Barnaud, Chief Data Officer du Groupe BPCE – les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne.

Et mon sujet chaud pour 2023 est l’acculturation, la formation, en un mot : l’accompagnement des salariés, pour que chacun puisse de manière efficiente et éclairée, accéder, analyser les données utiles pour son métier.

Pourquoi avoir choisi ce sujet ? Nouvelles données, nouveaux outils, nouveaux cas d’usage, nouvelles réglementations : transformer l’entreprise est nécessaire pour innover et exploiter un potentiel de la donnée qui est en pleine mutation.

Mais qui dit transformation dit écueils à éviter. Quels sont ces écueils ? Tout d’abord, le risque de l’entre-soi, d’une transformation menée par des experts pour des experts. Mais aussi croire que le changement ça se décrète ou ça se limite à investir sur de nouvelles capacités technologiques. Il faut, au contraire, investir sur la démocratisation des usages au sein de tous les métiers et sur l’accompagnement des utilisateurs de la donnée.

Pour ce faire, je crois qu’il faut aller au-delà des formats d’acculturation ou de formations généralistes. En 2023, il faut personnaliser, inventer des dispositifs de micro-acculturation pour mieux accompagner et engager les collaborateurs… ce qui est un beau défi dans un groupe de 100 000 salariés comme BPCE, même si nous partons déjà lancés avec près de 10 000 collaborateurs accompagnés par notre Data Academy, et l’acculturation qui est au cœur de notre feuille de route data. »

7. Bpifrance active ses comptoirs de données en mode Go Data

« Bonjour, Pejman Gohari, je suis le Chief Data Officer de Bpifrance.

L’enjeu 2023 : le Go Data ! Alors, qu’est-ce que le Go Data ? Un leader inspirant disait : « Make it simple », et la data est un terrain de jeu idéal pour simplifier.

Durant les trois dernières années, on a travaillé sur un concept, que l’on a appelé les comptoirs de données, au sein de Bpifrance. En bon anglo-saxon, Data Mesh aujourd’hui, pour mettre à disposition les données auprès des différents acteurs.

Il manquait les 10 derniers mètres pour que le métier – parce que c’est lui qui va créer la valeur de la donnée au sein de l’entreprise – puisse venir explorer, consommer cette donnée, et créer la valeur autour de la partie analytique et des sujets autour de l’IA.

Le Go Data passe par des « droits » et « devoirs ». Le droit : c’est de pouvoir venir librement consommer la donnée. Les devoirs : c’est qu’il va falloir faire grandir cet actif commun, que l’on en complète, que l’on informe d’un bout à l’autre de la chaîne. Ainsi, « je consomme cette donnée-là, voilà la qualité que l’on attend ». Et, à l’autre bout de la chaîne, les autres acteurs – les data owners – sont au courant de la valeur qu’il faut apporter, de la qualité de donnée qu’il faut mettre autour de cela.

On espère à travers cet angle-là valoriser encore plus la donnée pour nos clients. »

LIVE | Analyse et décryptage des 7 sujets chauds pour 2023
🔥 Voir le replay

👉 Retrouvez toute notre actu en temps réel en nous suivant sur LinkedIn 👈

🙏 Un grand merci à tous les experts qui se sont prêtés au jeu.

Business & Decision

Groupe international de consulting et d’intégration de systèmes (CIS), leader de la Business Intelligence (BI) et du CRM, acteur majeur de l’e-Business. Le Groupe contribue à la réussite des projets à forte valeur ajoutée des entreprises et accompagne ses clients dans des domaines d’innovation tels…

En savoir plus >

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée par Business & Decision, responsable de traitement, aux fins de traitement de votre demande et d’envoi de toute communication de Business & Decision en relation avec votre demande uniquement. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.