Picto Culture Data IA
Picto Culture Data IA

Pourquoi les Cloud Data Platforms sont le nouvel eldorado des entreprises

8 avril 2021 Modifié le 9 juillet 2021

Le volume de données dans le monde est en pleine explosion. La donnée est considérée comme un actif et permet de garantir la compétitivité, d’améliorer les offres de services et de prendre des décisions plus éclairées dans le modèle économique de toute entreprise. Dans ce nouveau paradigme, une tendance majeure s’impose de plus en plus : celle de la Cloud Data Platform. Comment expliquer une telle popularité des Cloud Data Platforms auprès des entreprises ? Quels en sont les réels avantages pour les organisations ? Quel fournisseur de service et hyperscaler (exploitant proposant des services de Cloud computing évolutifs) est les plus adapté à vos besoins ?

Pourquoi les Cloud Data Platforms sont le nouvel eldorado des entreprises

Le monde de la base de données a dernièrement vu une grosse évolution avec le déploiement de nombreuses bases de données dans le Cloud en tant que bases de données cloud natives. Les différents acteurs incluent BigQuery sur Google Cloud Platform, Redshift sur Amazon Web Services (AWS), Azure Microsoft Synapse et Snowflake, et leurs écosystèmes de services et d’outils périphériques.

Une étude de l’IDC indique que la majorité des entreprises accélèreront leur passage à une infrastructure numérique et des services d’application orientés Cloud dans l’année. Mais qu’est-ce que cela implique ?

Que signifie être dans le Cloud pour les entreprises ?

En un mot, être dans le Cloud permet aux entreprises d’avoir un écosystème de données connectées pour partager et recueillir des données, et également fournir de nouveaux services nécessitant une infrastructure très importante. La Cloud Data Platform moderne permet la centralisation des données et des services de données.

Avant d’aller plus loin, il est important pour la compréhension de notre sujet de bien distinguer qu’une Cloud Data Platform est une PaaS, soit une plateforme disponible sous la forme d’un service. 

En effet, le Cloud computing se compose de différents services :

  • IaaS, Infrastructure sous forme de service : lorsque vous utilisez l’infrastructure d’un prestataire extérieur (privé ou public).
  • SaaS, Logiciel sous forme de service : des logiciels tels que Salesforce, Dynamics, disponibles sur la plateforme Cloud. Il ne s’agit pas ici du service le plus approprié pour une plateforme de données d’entreprise car celle-ci ne possède alors pas les cas d’usages des tableaux de bord.
  • PaaS, Plateforme sous forme de service : il met à disposition de manière conjointe l’infrastructure d’un prestataire extérieur et une plateforme logicielle pour recueillir des données (comme des logiciels pour effectuer des calculs ou mettre en œuvre une transformation). Il est essentiel de comprendre qu’il ne s’agit pas ici uniquement d’une infrastructure mais d’une infrastructure avec de nouveaux logiciels.

Les Cloud Data Platforms peuvent prendre en charge de nombreux cas d’usages, ce que ne pouvaient pas faire précédemment les entrepôts de données traditionnels.

Les Cloud Data Platforms redistribuent les cartes sur le marché

Les Cloud Data Platforms changent la donne pour les entreprises en termes de flexibilité et d’agilité, leur permettant de bénéficier des avantages concurrentiels ci-dessous.  

  • Déploiement rapide, facile et agile.
  • Baisse des coûts informatiques : le passage au Cloud computing permet de réduire les coûts de maintenance, matériels, logiciels et des services associés.
  • Évolutivité à la demande et automatique : vous pouvez augmenter ou réduire vos besoins en matière de solutions en fonction des évolutions de votre activité. Votre fournisseur de service Cloud computing peut facilement gérer cela pour vous, vous assurant une tranquillité d’esprit absolue !
  • Bénéfices de la conformité du Cloud aux normes de sécurité : vous satisferez automatiquement aux exigences en matière de sécurité et de conformité (telles que l’emplacement, la protection et la confidentialité des données) lors de la migration vers une Cloud Data Platform.
  • Connexion avec un vaste écosystème de sources de données et d’outils : vous pouvez facilement mettre vos données et votre charge de travail à la disposition de vos utilisateurs professionnels, et ce rapidement.
  • Accès à une puissance d’analyse avancée : vous pouvez traiter de gros volumes de données de manière efficace.

Gérer tout type de cas d’usage, quelle qu’en soit la complexité

Les Cloud Data Platforms peuvent prendre en charge de nombreux cas d’usages, ce que ne pouvaient pas faire précédemment les entrepôts de données traditionnels. Permettez-moi de partager avec vous, dans cet article, deux exemples de cas d’usages rencontrés.

Cas d’usage 1 : remplacer l’entrepôt de données existant

16 décembre
2021

[WEBINAR] Comment la MAIF s’engage sur la voie de l’IA éthique

Comment allier IA et éthique dans l’assurance ? Réponses lors de ce webinar.

Dans le premier projet, notre client souhaitait passer au Cloud Azure Synapse Analytics de Microsoft. Il désirait remplacer l’entrepôt de données existant car celui-ci ne répondait plus à ses besoins. Après une phase dédiée à l’élaboration d’une feuille de route pour les données et à la preuve de concept, la plateforme moderne de données a pu être mise en œuvre permettant non seulement au client de l’utiliser en libre-service, mais également une gestion des données de haut niveau.

Cas d’usage 2 : valoriser de gros volume de données en temps réel

Concernant le second projet, comme le client utilisait de gros volumes de données en temps réel, Analytics et DataViz étaient nécessaires. Après l’élaboration d’une feuille de route exhaustive pour les données et la preuve de concept, le client a pu disposer d’une plateforme Analytics moderne dont la mise en œuvre a permis la prise en charge de tous les cas d’usages actuels et la réduction considérable du délai de valorisation pour tout nouveau cas d’usage.

Les critères pour bien choisir sa plateforme

Lorsque vient le temps de concevoir leur propre plateforme de données, les entreprises s’interrogent souvent sur le fournisseur de services Cloud le plus à même de répondre à leurs attentes. Bien que les tendances semblent indiquer certains leaders sur le marché, il est courant de se sentir perdu avec autant de fournisseurs majeurs de Cloud Data Platform présents (AWS, Google Cloud Platform, Microsoft Azure… pour ne citer qu’eux).

Chaque fournisseur cloud a ses propres particularités et votre choix devra se faire en fonction des besoins spécifiques et du contexte de votre entreprise.

Pour vous aider dans cette démarche, posez-vous les questions suivantes lors de la sélection :

  • Est-ce que ce sont des leaders dans la catégorie de la solution spécifique que vous souhaitez mettre en œuvre ?
  • Quels autres produits peuvent-ils proposer pour vous accompagner dans votre croissance future ?
  • Quelle est votre stratégie de groupe (cloud unique, multi-cloud, hybride) ?

Pour toute information concernant vos besoins sur le sujet, n’hésitez pas à revoir en replay notre webinar dédié aux plateformes Data dans le cloud et à nous contacter.

Luka Riester Manager Practice Big Data & Analytics
Business & Decision - Belgium

Avec plus de 12 ans d'expérience dans le secteur du conseil en données et en numérique, Luka est désormais responsable d'une équipe d'experts pré-vente et dirige des missions de conseil et de pré-vente pour un ensemble de clients de premier plan dans le domaine de…

En savoir plus

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée par Business & Decision, responsable de traitement, aux fins de traitement de votre demande et d’envoi de toute communication de Business & Decision en relation avec votre demande uniquement. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Newsletter

Newsletter

Recevoir notre actualité par mail